Création © Hervejc

Mentions légales| Liens

Synode sur la famille

EvangeliiGaudium

Staturs de l’E.C.

Lettre de Mgr Castet

Laudato si !

Amoris Laetitia

Bulletin de Août 2016

Le Saint du jour

Parler de famille aujourd'hui, nous le savons bien, n'est pas si simple ! Qui oserait résumer en quelques mots la réalité familiale telle qu'elle se donne à voir aujourd'hui dans sa complexité. Avec les travaux des deux synodes sur la famille qui l'ont engendrée, l'exhortation Apostolique post synodale « Amoris Laetitia », toute empreinte d'objectivité et de réalisme, nous le confirme à nouveau.

Elle a en revanche le grand mérite, tout en considérant la situation actuelle, justement dans sa grande complexité, de nous éclairer sur le projet fondamental de Dieu sur la famille, et de nous ouvrir des horizons susceptibles de nous conduire à l'essentiel. Ce document magistériel nous aide à situer, à frais nouveaux, l'histoire humaine dans le dessein global du salut de l'humanité et à accueillir chaque réalité familiale sous le regard de la miséricorde de Dieu. Cela signifie qu'il nous faut regarder objectivement ce monde, marqué par le péché d'orgueil de l'homme mais racheté par le Christ, pour continuer et avancer sur le chemin de sa conversion.

Par le Sacrement du mariage, les époux chrétiens, devenant de fait une véritable Église domestique par la famille qu'ils constituent, ont reçu d'une manière spéciale, la grâce de collaborer à cette œuvre du salut dans le monde. A travers l'Église, Dieu ne cesse de leur communiquer ses grâces et son réconfort dans les sacrements, notamment l'Eucharistie et la réconciliation sacramentelle, pour « leur permettre de relever les défis du mariage et de la famille »1 . Mais l'Église, consciente des difficultés pour les familles aujourd'hui dans le témoignage de la foi, et de l'enjeu même de la famille pour la stabilité et la paix du genre humain, se doit de leur manifester un intérêt plus particulier et de les accompagner avec amour et miséricorde. C'est là aussi une des clés herméneutique de l'exhortation Apostolique qui appelle l'Église aujourd'hui à un renouveau de la pastorale de la famille dans le monde de ce temps et la dynamique de la nouvelle évangélisation.

En ces temps très difficiles marqués par l'égoïsme, le relativisme à tous les niveaux et la perte du véritable sens de l'amour, l'Église voudrait dire tous ses encouragements aux familles qui essayent de vivre l'idéal chrétien en croyant en la puissance de l'amour et en la famille telle que Dieu l'a voulu. Elle prie le Seigneur de vous fortifier dans votre détermination à être « lumière pour le monde » d'aujourd'hui. »

À toutes les familles qui vivent de dures épreuves, que le Seigneur leur accorde son réconfort et sa lumière. Vivons tous, le regard tourné vers la Parole de Dieu que nous avons reçu mission de transmettre2, et qui se révèle aussi à nous, en nous disant sa volonté et son projet de salut pour l'homme et l'humanité.

Méditons l'Écriture Sainte personnellement et en famille. Elle est lumière et vie pour l'homme.


Père Léonce Mensah - curé de Notre Dame de Lumière


1.- Cf.Exhortation Apostolique post-synodale du Pape François , Amoris laetitia n°36

3.-Cf. Livre du Deutéronome 6,4-6.



Familles pour témoigner de l’évangile

COP21, message évêques

la famille est l'hôpital le plus proche

Miséricorde

Depuis toujours la famille est « l’hôpital le plus proche ». Sur une place Saint-Pierre ensoleillée et peuplée de fidèles, le pape François a poursuivi la catéchèse de l’audience générale consacrée à la famille. Il a approfondi un aspect de la vie très délicat et douloureux : lorsqu’un membre de la famille doit affronter une maladie. Dans une telle situation, en particulier dans une société souvent insensible à la douleur de l’autre, l’Eglise est appelée à ne pas « se perdre en bavardages » mais aider les malades, comme le faisait Jésus, qui n’a jamais « détourné son regard », Il n’a jamais refusé des soins à ceux qui venaient le voir.