Création © Hervejc

Mentions légales| Liens

Notre Dame de l’Assomption (la Boissière)

Son histoire

L’ancienne église était si vieille qu’on n’a jamais su quand elle fut construite : au XIV° siècle, comme le suggère le chanoine ROBLIN (Monographie paroissiale de la Boissière des landes, 1909) ; au XI-XII° siècle comme le laissent entendre certains vieux documents.


Mais son apparence à la fin du XIX° siècle la condamne : elle est exigüe, vétuste, délabrée et elle ne peut accueillir décemment une communauté paroissiale forte de 1100 à 1200 âmes….

 

27 mars 1898 : Poussé par un évêque résolument bâtisseur, Mgr CATTEAU, le Conseil de Fabrique, entourant l’abbé Alléguède, décide de construire une nouvelle église


17 avril 1900 :  La première pierre est posée


15 août 1901 : Bénédiction de l’église

 

30 avril 1902 : Consécration de l’Eglise



Visite

Construite sur un plan somme toute classique, la nouvelle église est remarquable par sa simplicité mais également par le soin qui fut apporté à son aménagement


L’observateur attentif, qui pénètre dans l’église, remarquera qu’il y a une recherche d’unité dans la décoration, en accord avec le style de du bâtiment : tout a été minutieusement pensé, mesuré, calculé pour réaliser un ensemble harmonieux dans le goût et la mentalité de l’époque (début XX° siècle)


Les verrières sont de bonne facture…Mais également la sainte table, la chaire, le chemin de croix, les fonts baptismaux…..

 

Par ailleurs , le promeneur qui découvre la commune de la Boissière des landes pourra remarquer que les calvaires, témoins d’une époque et d’une vie chrétienne révolues, sont remarquablement entretenus…

La   nef

L’autel

Le confessionnal

La chaire